Lauréats de la bourse aux projets 2021

Comme chaque année au sein du Collectif HUMANIS, a eu lieu l’annonce des lauréats de la Bourse aux projets ce samedi 26 juin 2021 lors de l’Assemblée Générale. Cette dernière s’est effectuée dans les locaux d’HUMANIS et en webinaire.

Par ce biais, HUMANIS souhaite donner un coup de pouce à des projets de solidarité menés par les associations membres du Collectif. Ces projets s’inscrivent dans les thèmes suivants :

  • accès à l’éducation (scolarisation, sensibilisation),
  • à l’eau,
  • à la sécurité alimentaire,
  • à la culture et
  • à la santé.

Trois autres associations du Collectif – Réagir Ensemble, A l’Eau Gémeau et AGIRabcd – ont également octroyé des bourses.

Les lauréats 2021 sont :

  • du prix HUMANIS de 3000€ : GREF pour le financement de jeux pour les écoles maternelles du Bénin.
  • du prix HUMANIS de 2000€ : SolHimal pour la réalisation d’une campagne de consultations avec distribution gratuite de médicaments dans le Dhorpatan au Népal.
  • du prix HUMANIS de 500€ et Réagir Ensemble de 1000€ : Sofema pour la réalisation du projet PREVU (Projet de réinsertion des Enfants en Situation de VUlnérabilité).
  • du prix A l’Eau Gémeau Solidarité de 3000€ : Maison de la Citoyenneté Mondiale pour l’agro-développement de Danini.
  • du prix AGIRabcd de 1000€ : Mémoires de Femmes pour l’aide à la population d’Agadez à lutter contre le palu et la malnutrition, « l’eau c’est la vie ».
  • du prix Services HUMANIS d’une valeur de 600€ : Vidyalaya pour son développement numérique.
  • du prix Services HUMANIS d’une valeur de 600€ : Ecoles Champa Lao pour la réalisation de son site Internet

Semaine des Réfugiés 2021

La Ville de Strasbourg et l’Association Foyer Notre Dame sont à nouveau co-porteurs de la Semaine des Réfugiés, qui se déroulera du 13 au 20 juin 2021, aux côtés d’une quarantaine de partenaires.

Cette semaine représentera un formidable espace d’échanges et de rencontres.

Elle permettra de :

  • sensibiliser aux parcours des jeunes et des personnes exilées,
  • partager leurs réussites et leurs difficultés au travers d’une remarquable programmation !

Programmation :

Elle sera rythmée par des débats, des conférences, mais aussi des actions de rue et des projets artistiques, culturels, sportifs et gastronomiques (expositions, concours, food festival…).

Programme complet disponible sur la page Facebook de l’événement.

HUMANIS et les réfugiés

Le collectif participera à l’événement le mercredi 16 et le samedi 19 juin par la découverte de son chantier d’insertion et des associations de solidarité locales et internationales.

Mercredi 16 juin de 11h à 15h : découvrez les métiers du chantier d’insertion d’HUMANIS

  • Visite des locaux du Collectif
  • Témoignages de salariés en insertion
  • Sensibilisation sur les préjugés
  • Dégustation de crêpes

Samedi 19 juin de 11h à 15h : découvrez des associations de solidarité internationale et locale du collectif HUMANIS

  • Exposition de projets de solidarité internationale et locale
  • Témoignages de bénévoles
  • Jeux
  • Sensibilisation sur les préjugés
  • Dégustation de crêpes

Collectif Ethique sur l’Etiquette – Campagne Pay your workers

Collectif Ethique sur l’Etiquette lance une nouvelle campagne en faveur des droits des travailleur.se.s : la campagne Pay your workers.

Elle a été lancée par notre réseau international Clean Clothes Campaign (CCC) pour demander aux enseignes de l’habillement d’assurer le salaire des travailleur·euse·s du textile sur l’ensemble de la période de la pandémie de Covid-19.

Une semaine de mobilisation est prévue du 15 au 22 mars pour le lancement :

  • du site internet de la campagne et
  • d’une pétition adressée à l’ensemble des enseignes de l’habillement, et en particulier à Nike, Amazon et Next.

L’enjeu de cette première semaine de mobilisation est d’obtenir un maximum de signatures pour la pétition. La mobilisation pourra se poursuivre au-delà de cette première semaine pour faire connaître la campagne #Payyourworkers.

Vous pouvez dès aujourd’hui, et jusqu’au 22 mars :

  • Signer la pétition sur le site internet du Collectif pour demander à Nike, Amazon, Next et aux enseignes de l’habillement d’assurer le salaire des ouvrier·e·s tout au long de leur chaîne de production,
  • Diffuser la pétition auprès de vos réseaux et de vos contacts pour leur demander de la signer,
  • Partager les publications du Collectif Éthique sur l’étiquette sur les réseaux sociaux : TwitterFacebook.

Pour plus d’informations, visitez le site de la campagne.

S’engager dans la campagne : réaliser des actions de rue

Dans un second temps, il est envisageable de déployer la campagne sur le terrain en organisant des actions de rue. Voici quelques exemples d’actions que vous pourriez mettre en place :

  • Faire signer la pétition avec un support numérique (tablette, portable) dans une rue commerçante (cibler les distributeurs de la marque Nike par exemple).
  • Organiser une action en magasin pour placer des étiquettes dans les vêtements qui renvoient sur le site de la pétition (similaire à l’action en magasin de la campagne Soldées). Les étiquettes ont été créées par la CCC. Elles doivent encore être traduites mais nous pourrons les envoyer rapidement pour que vous puissiez les imprimer.
  • Etc.

Contact : Louise DENIAU – l.deniau@ethique-sur-etiquette.org

Collectif Ethique sur l’Etiquette – Agissons pour les droits humains

Le Collectif Éthique sur l’Etiquette vous propose d’agir pour les biens des droits humains. L’Union européenne va légiférer contre l’impunité des multinationales face aux violations des droits humains et aux atteintes à l’environnement.

Aujourd’hui, les multinationales opèrent en toute impunité dans le monde entier. En effet, de nombreuses entreprises :

  • détruisent l’environnement,
  • violent les droits des travailleur.se.s et des syndicats,
  • expulsent les peuples autochtones de leurs terres ou soutiennent l’esclavage moderne.

Celles et ceux qui résistent à ces violations sont souvent licencié.e.s, emprisonné.es, porté.e.s disparu.e.s, ou pire encore.

La Commission européenne envisage enfin une nouvelle loi pour tenir les entreprises responsables de leurs impacts sur les populations et la planète. Face aux lobbies économiques et aux défenseurs du libéralisme, la directive sur le devoir de vigilance doit être ambitieuse. En effet, elle doit permettre une réelle protection des populations et l’accès à la justice.

Nous avons besoin de vous pour convaincre la Commission européenne de changer les règles du jeu pour mettre fin à l’impunité des multinationales et faire respecter les droits humains et l’environnement. Vous avez jusqu’au 8 février pour vous faire entendre.

Pour plus d’informations et pour participer à la campagne, rendez-vous sur la page dédiée du site Enforcing Human Rights.