Besoins des Associations : CONSULTATION 2022

Vous êtes une association membre du Collectif HUMANIS, l’avez été, ou êtes engagée dans la solidarité locale et internationale ?

Nous vous invitons à participer à la 8ème consultation des associations de solidarité !

Ces consultations ont pour objectif d’actualiser nos connaissances de vos besoins en matière d’animation, de services et d’outils. Cela nous permet de vous proposer des réponses en adéquation avec vos attentes et celles de vos projets qui, à l’instar de leurs époques, évoluent sans cesse.

Contextualisation

Les crises de ces derniers mois n’ont pas épargné le secteur associatif, bouleversant les habitudes de travail, de vie. Elles nous ont cependant aussi montré que nous sommes tous liés, interdépendants et capables de nous adapter ; de créer de nouveaux projets solidaires et davantage résilients quand nous mutualisons nos efforts.

Cette édition s’inscrit par conséquent dans un contexte de crise où l’engagement solidaire, toujours plus indispensable, se trouve dans le même temps contraint de s’adapter à de nouveaux enjeux.

Vous le savez peut-être : la réflexion menée sur notre projet associatif a conduit le collectif à une gouvernance collégiale depuis 2016.

Ce modèle s’est construit en réponse à deux priorités : décentraliser les organes de décisions, tout en renforçant davantage la place des associations membres du collectif au sein de ces mêmes instances décisionnelles.

Voilà pourquoi vous trouverez à la fin de cette consultation une question spécifique sur votre volonté à intégrer l’une des commissions ou groupe de travail du collectif.

Vos réponses sont primordiales pour l’élaboration du programme 2023 – 2025 des activités du collectif, ainsi que pour la mise à jour des services proposés.

Vous pourrez accéder à la consultation en cliquant ci-après : 8ème consultation des associations de solidarité

Les premiers résultats seront présentés lors de l’Assemblée Générale du 25 Juin 2022.

Contact

En cas de questions ou de problèmes, n’hésitez pas à nous solliciter.

Merci d’envoyer un mail à l’adresse evenementiel@humanis.org ou nous contacter au 03 88 26 26 26.

Nous pourrons vous appuyer au téléphone ou prendre un rendez-vous afin de répondre à vos interrogations. Nous nous ferons un plaisir de vous aider et d’échanger directement avec vous.

JIDF: les actions d’Un Enfant par la Main

Depuis bientôt 30 ans, Un enfant par la Main, parraine 10 000 enfants dans 20 pays différents et depuis 20 ans elle est membre du collectif HUMANIS. Elle aide les enfants et leurs familles au travers de projets solidaires. Cette approche globale concerne les cinq piliers du développement : l’éducation, l’eau, la nutrition, la santé, le développement économique et agricole. Pour permettre aux enfants de devenir des adultes autonomes et responsables, des projets sur le long terme sont mis en œuvre grâce aux dons de particuliers, aux parrainages d’enfants et aux partenariats avec les entreprises.

L’association Un enfant par la main a été lauréate du prix de la solidarité en 2021.

Prix de la solidarité 2021

L’association s’engage notamment dans la lutte contre le mariage précoce en Inde où 1 fille sur 2 est mariée avant l’âge de 18 ans. Alors que l’âge légal du mariage est de 18 ans pour les femmes et de 21 ans pour les hommes, la loi est souvent enfreinte dans la société, en particulier dans les zones rurales et reculées du pays. Par exemple, dans l’Etat du Rajasthan, on estime que 47% à 51% des femmes mariées l’ont été avant leurs 18 ans.

L’association donne la possibilité à 1000 adolescentes âgées de 11 à 18 ans de s’épanouir et de construire leur avenir dans l’Etat du Rajasthan et contribue ainsi à la réduction de la pratique du mariage d’enfants et à la protection des adolescents.

etat du rajasthan

Contact :
Katia BECK
Tél : 06 67 91 17 77
11 rue Haberland – 67190 Mutzig
Courriel : k.beck@alsacie.cci.fr
Site : Association de parrainage d’enfants | Un Enfant par la Main

JIDF: les actions de Terre des Hommes France AL 68

Terre des Hommes France AL 68 est une association de solidarité internationale créée en 1995. Elle intervient dans le secteur de l’éducation, de l’environnement et de la santé dans plusieurs pays en Afrique, en Asie, dans les Caraibes, mais également localement en France dans le Haut-Rhin.

Depuis juillet 2019, en partenariat avec l’association indienne POPE, elle participe à un projet d’aide à l’émancipation des femmes tribales par l’accès aux droits dans le district de Thiruvannamalai dans l’Etat du Tamil Nadu. Ce projet se concrétisent par diverses actions :terre des hommes France AL 68

  • Rendre visibles les violations des droits des femmes : conférences de presse, défilés dans les rues, actions collectives de protestation…

  • Formation des adolescentes à la santé sexuelle et reproductive

  • Formation des femmes dirigeantes d’ONG au droit foncier, au droit à la sécurité…

  • Formation de femmes leaders à la diffusion des messages liés à la santé, à l’accès aux programmes gouvernementaux…

  • Formation à l’agriculture biologique, à l’élevage, à la gestion de banques de semences

  • Impression et circulation de tracts et brochures pédagogiques

Dans le cadre de ce projet, l’association et son partenaire diffuse un slogan clair et sans équivoque :

« Eduquez un homme, vous éduquez une personne, éduquez une femme, vous éduquez toute une famille »

Pour mener à bien le projet, l’association peut compter sur ses bénévoles à l’image d’Agnès qui s’est envolé fin février pour l’Inde et qui transmet quotidiennement les messages des femmes dont TDH France AL 68 et POPE défendent les droits.

Inde TDH FranceA noter que dans le cadre de ses actions, notamment ce projet, le prix des Droits de l’Homme de la République Française a été remis à POPE.

L’association TDH France AL 68 a su fidéliser ses bénévoles et en compte actuellement plus de 80.

Contact :
Enora FROPPIER, Chargée de projet // contact@tdhf68.org
Facebook : facebook.com/terredeshommesfranceal68

JIDF: les actions du GRoupement des Educateurs sans Frontières (GREF)

ONG française créée en 1990, le GREF opère dans plusieurs pays, que ce soit en Afrique, en Asie, dans les Caraibes, en Europe ou en Océanie. Elle est également présente localement en France. Son principal domaine d’intervention est l’éducation, même si l’association épouse d’autres causes comme par exemple l’émancipation des femmes.

assemblée GREF

D’ailleurs dans ce cadre, et en partenariat avec l’ONG béninoise SOLIDATIC et la mairie d‘Adjarra, l’association a apporté un soutien aux femmes du village de Drogho dans le sud-est du Bénin. Ce soutien consiste à appuyer un projet auprès de 32 maraichères du village, et cela pendant 3 ans. Celles-ci cultivent actuellement des légumes-feuilles qu’elles vendent sur place au marché.

Depuis 2005, elles disposent d’un terrain cultivable d’un hectare, terrain mis à disposition par la mairie sur le site de Cedes. Depuis peu, elles ont exprimé le besoin d’être accompagné dans leur activité pour améliorer leur pratique et se diriger vers une culture plus respectueuse de l’environnement.

Ce besoin a été entendu par le GREF qui en collaboration avec ses partenaires ont donc mis en place un projet d’appui sur une période de 3 ans, avec notamment des séances d’alphabétisation.

Un projet qui a attiré l’attention des médias locaux notamment avec un article consacré à leur action et paru dans un journal national.

GREF Séances d'alphabétisation
GREF Séance d’alphabétisation
GREF Séances d'alphabétisation
GREF Séance d’alphabétisation

Contact :
Monique JARNOUX // gref.grandest@gref.asso.fr
Facebook : facebook.com/Gref.National

Journée internationale des droits des femmes

En 1977, les Nations Unies décrètent officiellement le 8 mars comme la journée internationale des droits des femmes. Cette année marque son 45ème anniversaire.

L’occasion de constater qu’au 21ème siècle, l’inégalité des genres perdure et que les femmes font encore face à plusieurs difficultés, que ce soient les violences physiques ou morales, l’inégalité salariale, l’inégalité face à l’emploi, l’accès à l’éducation, le mariage précoce ou encore les tabous face à l’hygiène féminine (règles).

Pour faire face à ces diverses problématiques, plusieurs de nos associations membres mènent régulièrement des actions afin de faire valoir les droits des femmes ici et là-bas.

CANTINES SCOLAIRES

Proposez votre projet !

Vous pouvez obtenir un soutien financier de la Fondation Bel.Chaque année, ce sont une vingtaine de projets, qui sont accompagnés.

Les critères de sélection

Avant de soumettre votre projet, vérifiez que vous remplissez bien les critères suivants :

  • Votre structure doit être une association ou un organisme à but non lucratif,
  • Votre structure, si elle n’est pas de droit français, doit bénéficier d’un partenaire français et/ou d’une recommandation d’une Fondation française,
  • Votre projet est spécifiquement lié aux enfants,
  • Votre projet doit avoir un impact sur l’amélioration de leur nutrition, au sein d’une cantine scolaire,
  • Le soutien concerne la réalisation concrète d’une initiative, et non le financement de la structure ou de ses activités courantes,
  • Votre projet s’inscrit dans la durée et à vocation à être pérenne,
  • Votre projet est basé dans un des pays dans lesquels la Fondation Bel intervient (voir la liste des pays).https://www.fondation-bel.org/wp-content/uploads/2021/01/liste-des-pays-2021-fondation-bel-1.pdf

Le calendrier

Avant d’être soumis au Conseil d’Administration de la Fondation, chaque demande de soutien est analysée par le Comité de Sélection des Projets (CSP).

  • 13 janvier – 13 mars 2022 : dépôt des candidatures en ligne
  • Avril / mai 2022 : étude et présélection du Comité de Sélection des Projets
  • 16 mai 2022 : délibération du Conseil d’Administration

Le lien vers la page d’origine : Fondation Bel – Vous êtes une association (fondation-bel.org)

Le lien vers la création de compte : Identification – Fondation Bel (fondation-bel.org)

Le contact : contact@fondation-bel.org

 

APPEL A PROJETS SOLIDARITE INTERNATIONALE

En complément de ses partenariats de coopération décentralisée, Strasbourg, ville solidaire et ouverte sur le monde, soutient les actions de solidarité internationale émanant d’acteurs et d’associations strasbourgeoises.

Le dispositif mis en place à cet effet en 2003 a permis d’accorder une aide financière totale de près de 253 000 euros au bénéfice de plus 150 actions en faveur des habitants d’une vingtaine de pays différents. Cette aide, bien que modeste par son montant, permet à de nombreuses associations de mener à bien leur projet solidaire.

Un appel à projets est lancé chaque début d’année, assorti de critères précis. Les associations bénéficiaires doivent siéger à Strasbourg ou impliquer majoritairement des Strasbourgeois. Leurs projets doivent répondre à des besoins exprimés par des partenaires locaux clairement identifiés dans les pays où se déroule l’action. Ceux-ci peuvent concerner tous les domaines d’actions.

Les projets dont les thématiques sont liées aux Objectifs de développement durable (ODD) font l’objet d’une attention spécifique. Vous trouverez des informations utiles à ce sujet sur https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/ODD

Les projets individuels, études de faisabilité, stages, séjours de découverte et échanges culturels, collectes de fonds et parrainages, ainsi que les projets ayant un caractère politique ou religieux ne sont pas éligibles.

Date limite de dépôt :

07 mars 2022

Dossier de candidature
Modèle de budget
Formulaire Bilan

FONDS L’OREAL Pour les femmes

Soutenir les femmes en situation de grande vulnérabilité

Le Covid-19 a exacerbé de nombreuses inégalités, avec des effets particulièrement dévastateurs sur les personnes déjà fragilisées socialement ou économiquement, dont les femmes en tout premier lieu. Elles sont disproportionnellement touchées par les conséquences de la crise, étant surexposées à la perte de travail ou de revenu. Elles représentent la grande majorité des familles monoparentales et sont de plus en plus nombreuses à devoir faire appel à l’aide alimentaire pour subvenir à leurs besoins élémentaires. Enfin, le confinement a engendré une augmentation importante des violences domestiques et sexuelles dans le monde, y compris en France (+30 %).

L’Oréal, historiquement engagé auprès des femmes, a créé en 2020 Le Fonds L’Oréal pour les Femmes, un fonds de dotation de 50 millions d’euros sur 3 ans pour soutenir sur le terrain les organisations et associations locales dans leurs efforts pour :

  • Accompagner les femmes en situation de grande précarité ;
  • Prévenir les violences domestiques et sexuelles et soutenir les victimes.

Une attention particulière est portée aux projets visant à aider les femmes dont les vulnérabilités sont multiples, comme c’est notamment le cas des femmes réfugiées ou en situation de handicap.

Au-delà d’une aide d’urgence, le Fonds L’Oréal pour les Femmes veut activement contribuer à la résilience des femmes et des filles, en soutenant des projets d’insertion sociale et professionnelle, et de lutte contre les obstacles à l’éducation.

Les candidatures pour le Fonds L’Oréal pour les Femmes seront ouvertes de 2020 à 2023 et analysées au long cours. Les organisations sur le terrain accompagnant les femmes en situation de grande vulnérabilité sont éligibles. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour télécharger les documents de candidature et connaître les critères d’éligibilité et de sélection

Pour plus d’informations cliquez-ici
Pour accéder au dossier de candidature cliquez-ici

 

[Marché aux Affaires] Marché aux Affaires ensembles

Marché aux Affaires :

Marché aux Affaires, réseau de plus de 300 magasins franchisés et partenaires spécialistes du discount, se mobilise pour l’entraide et la solidarité.
Le prix Marché aux Affaires ENSEMBLE, récompensera et financera un ou deux projets humanitaires, solidaires, culturels ou environnementaux, imaginés par des associations à but non lucratif. Les projets peuvent avoir une dimension internationale, cependant, ils devront être portés par une structure basée en France. À la suite d’une première sélection sur dossier, un jury rencontrera 10 porteurs de projets dans nos locaux situés à Dijon (21000) puis récompensera un ou deux lauréats à l’issue de ces entretiens. La dotation globale pour cet appel à projets est de 10.000€. Elle sera partagée en deux si deux projets sont sélectionnés.

Eligibilité :

  – Faire partie d’une association basée en France ;
  – Présenter un projet solidaire, culturel ou environnemental, réalisable en 1 an maximum à compter de la réception de la subvention.
  – Impliquer son partenaire dans ses objectifs et sa communication globale ;

Critère de sélection :

– Pertinence du projet dans la réponse aux besoins cités
– Pérennité du projet
– Une attention particulière sera portée aux projets innovants

Montant de l’aide  :

Montant accordé : Pour les porteurs de projet, le montant accordé sera une subvention de 10 000 euros si un seul projet est sélectionné. Si deux lauréats sont désignés, leur subvention sera de 5000 euros. Cette subvention pourra correspondre au montant total ou partiel de la réalisation du projet. Dans le cas d’une participation partielle, les porteurs de projets devront indiquer dans leur budget prévisionnel les autres sponsors, qu’ils soient acquis ou non, ainsi que les montants de leurs subventions.

 

Dépôt des dossiers :

Ouverture de l’appel à projet : Vendredi 29 Octobre 2021
Clôture de l’appel à projet : 31 Décembre 2021
Annonce des projets retenus Début Janvier 2022
Jury et présentation des projets : Début Février 2022
Annonce du ou des lauréats courant Février 2022

Modalité :

1) Remplir ce dossier en intégralité et le renvoyer avec les pièces à joindre :
– Soit par courriel à l’adresse mail ensemble@marcheauxaffaires.fr
– Soit par voie postale : À l’attention du Jury Marché aux Affaires Ensemble 2022 SARL L3F 8 Boulevard de l’Europe 21800 QUETIGNY
2) Fournir les pièces justificatives demandées et toute pièce pouvant appuyer votre dossier
3) Date limite de réception des dossiers : -31 Décembre 2021-
4) Présentations des projets qualifiés : -Février 2022-

Date limite de l’offre :

31 Décembre 2021

Conditions générales de l’offre

[Grand Est] Programme régional d’appui aux initiatives locales de solidarité et d’éducation au développement

La Solidarité constitue un champ privilégié pour exprimer une volonté d’ouverture et d’échanges à l’échelle locale comme à l’échelle mondiale. C’est aussi une école de formation à la citoyenneté autour des notions d’engagement, de responsabilité, de respect, d‘équité et de partage.

Dans le cadre de sa politique d’ouverture à l’international, la Région Grand Est apporte son soutien aux acteurs régionaux porteurs d’initiatives locales et engagés dans des projets de solidarité avec des pays tiers. La Région apporte son appui également aux actions d’éducation au développement sur le territoire régional.

Afin de répondre aux besoins des acteurs locaux, la Région accompagne ces initiatives d’intérêt régional à travers cet appel à projets.

TERRITOIRES ELIGIBLES :
  • Ensemble du territoire régional du Grand Est ;
  • À l’étranger, pays éligibles à l’aide publique au développement (APD) selon la liste établie par le comité d’aide au développement de l’OCDE.
 
BENEFICIAIRES :
 

Peuvent bénéficier des aides financières allouées par la Région au titre de ce programme :

  • Les associations et les organisations non gouvernementales ayant pour objet un ancrage territorial avéré, dont les activités ont un axe dédié à la solidarité internationale
  • et les établissements d’enseignement.

Les bénéficiaires doivent impérativement avoir leur siège social ou être une délégation/antenne en région bénéficiant d’une autonomie de gestion sur le territoire du Grand Est. Ils doivent également justifier d’au moins 2 ans d’existence avec une expérience dans le domaine de la solidarité internationale et/ou de l’éducation au développement

PROJETS ELIGIBLES :

Le projet doit répondre prioritairement à l’une des thématiques suivantes et aux besoins élémentaires des populations locales :

  • Développement économique local dont le but est la lutte contre la pauvreté aggravée ;
  • Education et formation : équipement scolaire pérenne, infrastructures scolaires, bibliothèques, etc… ;
  • Hygiène et santé : construction, amélioration et rénovation d’équipements médicaux, santé maternelle et infantile, campagnes sanitaires, vaccination, prévention et éducation à la santé, etc… ;
  • Egalite entre les sexes, promotion des femmes et protection des enfants ;
  • Agriculture et sécurité alimentaire : agriculture de proximité, agriculture raisonnée, circuits courts de distribution et de commercialisation, formation agricole, etc… ;
  • Eau : accès à l’eau potable, adduction et distribution, assainissement, irrigation, etc… ;
  • Développement durable, protection de l’environnement et les énergies particulièrement renouvelables.

DEPENSES ELIGIBLES :

Les dépenses d’investissement lié au projet :

  • Matériel, construction, main d’œuvre, frais de chantier, etc… ;
  • Achat, location, production, acheminement de matériel, de matériaux ou de consommables ;
  • Prestations de service (formation, conseil, expertise etc…) ;
  • Frais de mission et de séjour, frais médicaux, passeport et visa ;
  • Frais de communication et de restitution ;
  • Frais administratifs, de structure et de gestion et charges salariales plafonnés à 10 % maximum du total de la dépense subventionnable.

NATURE ET MONTANT DE L’AIDE :

  • Nature:  subvention
  • Tauxmaxi : 25 %
  • Plafond: 8 000 € pour les projets de solidarité internationale
    5 000 € pour les projets d’éducation au développement

Ce taux pourra être porté à 30 % avec un plafond de 10 000 € pour les projets de solidarité internationale et 7 000 € pour les actions d’éducation au développement dans le cas d’un projet mutualisé par plusieurs structures régionales ou lors d’une intervention dans l’une des régions partenaires de la Région au titre de sa politique de coopération internationale.

Un apport par le porteur du projet de 20% minimum en autofinancement est obligatoire.

En outre, les subventions sont attribuées dans la limite des crédits budgétaires annuellement votés au titre de ce dispositif

DEMANDE D’AIDE ET DEPÔT DES DOSSIERS :

Le dossier type de candidature doit être transmis complet à la Région, avec les documents à joindre comme indiqué dans le dossier.

Les dossiers doivent être envoyés avant la date limite du 30 avril 2022, cachet de la Poste faisant foi, à l’attention de :

Monsieur le Président du Conseil régional Grand EstDirection du Rayonnement Transfrontalier, International et de l’EuropeHôtel de Région5 rue de Jéricho – CS7044151037 CHALONS-EN-CHAMPAGNE Cedex

Les dossiers doivent également être envoyés par courriel avant la date limite à l’adresse suivante : international@grandest.fr

 

Lien vers la page d’origine

initiatives locales siead 2021 

appui initiatives locales si dossier 2021

 

appui initiatives locales ead dossier 2021

 

[FORIM-AFD] Programme d’appui aux Projets des organisations de solidarité internationale issues de l’immigration (PRA/OSIM)

 

Le Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration [PRA/OSIM] est un dispositif national d’accompagnement et de cofinancement, des projets de développement local portés par les OSIM, mis en place par le FORIM en partenariat avec le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères [MEAE] et il est désormais soutenu par l’Agence Française de Développement [AFD]. Il présente une fonction de labellisation entraînant des synergies avec d’autres bailleurs notamment des abondements financiers.

 

Le dispositif PRA/OSIM donne accès à un cofinancement de 15 000 € pour des projets de développement local dans les domaines de la santé ; de l’éducation ; de l’eau ; de l’environnement ; du développement économique, rural, agricole et social en direction des pays éligibles au Comité d’Aide au Développement [CAD] de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques [OCDE].

 

ASSOCIATIONS ELIGIBLES :

 

Les associations éligibles à ce programme sont des Organisations françaises de Solidarité Internationale issues de l’Immigration [OSIM] à but non lucratif [loi 1901], apolitiques et non syndicales domiciliées en France (métropolitaine et DOM TOM).

L’OSIM devra démontrer sa capacité technique et financière à mener à bien le projet [compétence et expérience de l’équipe] pour lequel elle sollicite un cofinancement.

Valeur ajoutée de l’OSIM prise en compte :

– Capacité à faire participer conceptuellement, financièrement, matériellement ou humainement, les populations bénéficiaires [cotisations, apports en matériaux locaux et en main d’œuvre] et les autorités locales.

– Capacité à mettre en place des partenariats avec les diasporas présentes dans d’autres pays.

– Capacité à proposer en France des restitutions originales de l’action valorisant le rôle de chacun-e des acteurs/trices : migrant-e-s, populations, élu-e-s local-e-s[aux] etc. notamment dans le cadre d’initiatives d’éducation au développement.

 

ORGANISMES NON ELIGIBLES :

 

Ne sont notamment pas éligibles au cofinancement PRA/OSIM :

– Les personnes agissant à titre individuel.

– Les sections locales ou régionales d’une association nationale ne disposant pas d’une existence juridique autonome.

– Les partis politiques.

 

SECTEURS D’INTERVENTION :

 

Les secteurs d’intervention concernés par le dispositif sont les suivants :

  • meilleurs accès à la santé [en particulier des femmes et des enfants] ;
  • meilleurs accès à l’éducation [en particulier des filles] ;
  • accès à l’eau potable, à l’assainissement et à un environnement amélioré ;
  • développement économique, création ou développement d’entreprises,
  • activités génératrices de revenus, formation professionnelle ;
  • développement rural et agricole ;
  • développement social, en particulier pour les jeunes et les personnes défavorisées ou handicapées.

PROJETS ELIGIBLES :

Le projet doit conduire à l’atteinte d’objectifs spécifiques précis, réalistes et mesurables à partir d’environ une année (durée d’exécution en moyenne d’une année). Par ailleurs, le projet doit préciser l’impact attendu en matière de réduction de la pauvreté et de lutte contre les inégalités, notamment sur l’amélioration du cadre de vie, les effets de redistribution ou d’amélioration des revenus, la participation des plus défavorisés au projet.

Une attention particulière est accordée aux conditions d’appropriation sociale, de viabilité économique et financière et de pérennisation institutionnelle de l’action à l’issue du projet, en particulier les modalités de sa prise en charge par le partenaire local et par les communautés bénéficiaires.

Le projet ne doit pas présenter d’impact négatif sur l’environnement et doit prendre en compte les critères du développement durable. Par exemple le projet doit veiller à la qualité des matériaux, la pérennité des investissements et équipements, l’efficacité énergétique, le respect de l’environnement et du voisinage, l’atténuation des impacts sanitaires et sociaux.

BUDGET :

 

Le budget total du projet ne doit pas excéder 120 000 euros et la demande de subvention est plafonnée à 15 000 euros.

Dans tous les cas, la subvention ne pourra représenter plus de 70% du montant total du projet.

A noter qu’en cas d’obtention de la subvention PRA/OSIM le versement s’effectuera en deux tranches :

80% du montant restant de la subvention (après déduction des sommes concernant le remboursement des charges liées à l’accompagnement de l’OPAP) à la date de signature de la convention de partenariat signée entre le FORIM et l’association bénéficiaire ;

Le solde soit 20% du montant de la subvention (après déduction des sommes concernant le remboursement des charges liées à l’accompagnement de l’OPAP), à la validation par le FORIM du rapport final d’exécution, préalablement visé par votre OPAP et transmis par l’OSIM.

CANDIDATER :

Candidatez jusqu’au 13 septembre 2021 à 23h59.

Les dossiers de candidature devront être renseigné EXCLUSIVEMENT sur le tout nouveau Portail d’Appui aux Organisation de Solidarité Internationale issues des Migrations :

https://praosim.forim.net/aides

Tout dossier envoyé par mail ou par courrier sera automatiquement inéligible.

AIDE/CONTACT :

Pour aider les OSIM dans leurs démarches, un guide du PRA/OSIM et un modèle de formulaire sont à disposition ci-dessous.

Un tutoriel d’utilisation de la plateforme est disponible ici : Copie de Presented by Howard Ong (forim.net)

Pour tout complément d’information, merci de contacter par mail : praosim@forim.net.

Courrier appel a projets 2021

Guide du PRAOSIM 2021

Informations dossier de candidature PRAOSIM 2021

[OIF & Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères] La société civile francophone engagée pour les Objectifs de Développement Durable

 

 

 

 

Pour la troisième année consécutive, l’OIF et le Ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, rejoints par les gouvernements d’Andorre et du Québec, renouvellent l’appel à initiatives en faveur de la société civile francophone engagée pour les objectifs de développement durable.

La philosophie de ce dispositif repose sur la volonté de soutenir la contribution des organisations de la société civile francophones à la réalisation de l’agenda 2030 tout en renforçant leurs capacités et leur structuration.

Les objectifs poursuivis par la troisième édition de l’appel à initiatives conjoint « La société civile francophone engagée pour les objectifs de développement durable » seront :
    A. Contribuer à la mise en œuvre de l’ensemble des 17 ODD notamment dans les Etats et gouvernements de l’espace francophone dans lesquels un retard a été accusé dans la réalisation du programme de développement durable à l’horizon 2030 ;
   B. Favoriser la structuration de la société civile et encourager la reconnaissance de son rôle et de sa place en tant qu’actrice centrale dans la mise en œuvre des ODD, notamment concernant les organisations locales de ressources et taille modestes.
CRITERES D’ELIGIBILITE DE L’ORGANISATION
Pour être éligible, l’organisation requérante devra remplir les conditions suivantes :
  • Être enregistrée auprès des autorités d’un des 54 Etats et gouvernements membres de plein droit de l’OIF ;
  • Disposer d’au moins deux années d’existence légale. Cet élément sera vérifié grâce au récépissé d’enregistrement de votre organisation ;
  • Disposer de capacités financières annuelles supérieures au montant de la subvention sollicitée. Cet élément sera vérifié grâce au rapport financier annuel transmis ;
  • Faire état d’une gouvernance fonctionnelle et de la réalisation d’activités en lien avec l’appel à initiatives. Ces éléments seront vérifiés grâce au rapport d’activités annuel transmis.

Chaque organisation ne pourra pas présenter plus de deux initiatives (en tant que porteuse et/ou partenaire). Pour information, pour soumettre deux candidatures, il vous faudra créer deux comptes à partir de deux adresses courriel différentes sur la plateforme en ligne.

Les initiatives portées pas des organisations locales seront favorisées.

CRITERES D’ELIGIBILITE DE L’INITIATIVE

Pour être éligible, l’initiative devra remplir les conditions suivantes :

  • L’initiative doit concourir à la réalisation d’au moins 2 des 17 objectifs de développement durable (https://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/objectifs-de-developpement-durable/). La prise en compte, de manière transversale, de l’enjeu de l’égalité entre les femmes et les hommes est fortement encouragée.
  • L’initiative doit constituer une nouveauté pour l’organisation porteuse. Les initiatives déjà soutenues par l’OIF ainsi que les initiatives déjà mises en œuvre dans le passé ou en cours de mise en œuvre ne sont pas éligibles.
  • La mise en œuvre de l’initiative devra s’effectuer dans un ou plusieurs des 54 Etats et gouvernements membres de plein droit de l’OIF. Les initiatives mises en œuvre dans les 16 pays les moins avancés (PMA) de l’espace francophone seront favorisées (Bénin, Burkina Faso, Burundi, Comores, Djibouti, Guinée, Haïti, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tchad, Togo).
  • L’initiative ne pourra pas excéder une durée de mise en œuvre de 12 mois et devra prendre fin au plus tard le 31 août 2022.
  • Les activités de l’initiative ne peuvent en aucun cas être liées à des actions de prosélytisme religieux ou de propagande politique.

La conclusion de partenariats internationaux sera encouragée.

MODALITES DU SOUTIEN PROPOSE

Les initiatives seront soutenues selon deux modalités :

1. Subvention : Les initiatives bénéficieront d’un financement compris entre 5 000 et 20 000 euros. La subvention sollicitée par les organisations de la société civile ne pourra pas être supérieure à 80% du budget total de l’initiative soumise.

2. Mise à disposition d’expertise : Au-delà des financements, les organisations sélectionnées bénéficieront d’appuis-conseils de la part des lauréats des deux éditions précédentes ainsi que d’activités de renforcement de capacités (formations, communication, etc.) en vue de leur structuration.

CALENDRIER

Lancement de l’appel à initiatives
24 mai 2021
Clôture de l’appel à initiatives
5 juillet 2021
Réunion du comité de sélection
29 juillet 2021
Annonce des résultats

Mi-août 2021

 

COMMENT CANDIDATER ?

Pour soumettre une initiative, veuillez suivre les étapes suivantes :

 1. Rendez-vous sur la plateforme en ligne de candidature en cliquant sur le lien suivant La société civile francophone engagée pour les objectifs de développement durable (wiin-organizers.com);
 2. Cliquez sur « S’inscrire » ;
 3. Créez un compte ;
 4. Renseignez les informations relatives à votre organisation ;
5. Renseignez la proposition d’initiative directement sur la plateforme ;
6. Téléchargez l’ensemble des documents demandés, à savoir a) le récépissé d’enregistrement de votre organisation, b) le dernier rapport financier annuel publié, c) le dernier rapport d’activités annuel publié, e) le budget prévisionnel de votre initiative, f) le cadre logique de votre initiative et g) le calendrier prévisionnel de votre initiative1 ;
7. Validez votre candidature et recevez, dans les minutes qui suivent, un accusé de réception.
Pour votre information, un modèle de fiche initiative est à votre disposition pour que vous soyez en mesure de préparer votre proposition d’initiative hors de la plateforme.
Les candidatures devront être soumises avant le 5 juillet 2021 à 23h59 (heure de Paris).

Pour plus d’informations :

La société civile francophone engagée pour les objectifs de développement durable (wiin-organizers.com)

Pour en savoir plus, les termes de référence sont disponibles ici :  consulter les termes de référence de l’appel à initiatives

Pour toute question, vous pouvez contacter aaiosc@francophonie.org

Le PDF des termes de référence de l’appel à projets:

Termes de référence de l’appel à projets
Modèle de Fiche initiative

 

« [Agence Micro Projets] Appel à projets Automne 2021 »

TITRE :  « Agence Micro Projets Appel à projets Automne 2021 »

DATE LIMITE :  15 Juin 2021

CONTENU : 

Les microprojets, de par leur ancrage local et la diversité de leurs actions, sont un atout important par leur capacité à répondre directement aux besoin fondamentaux des populations.

Ces microprojets doivent répondre à une demande locale et cherchent une amélioration pérenne des conditions de vie et l’autonomisation des populations en difficultés.

Incubateur d’initiatives solidaires, l’Agence des Micro Projets, programme de La Guilde européenne du Raid, lance son appel à projets destiné à encourager des initiatives d’associations françaises de solidarité internationale.

Financements :

·         Entre 2000€ et 10 000€ par projet

·         Jusqu’à 50% du budget total

Critères d’éligibilité :

·         Association française de loi 1901.

·         Association existant depuis plus de 2 ans à la date de clôture de la session.

·         Ressources annuelles inférieures à 130 000 euros.

·         Existence juridique et comptabilité propres.

·         Association n’intervenant pas dans le cadre de la coopération décentralisée.

·         Projet concernant toutes les thématiques de l’aide au développement.

·         Projet réalisé dans un pays éligible au comité d’aide au développement de l’OCDE.

·         Projet d’une durée de 1 à 3 ans.

·         Projet réalisé avec un partenaire local et faisant l’objet d’une convention de partenariat.

Critères de sélection :

·         Faisabilité : ressources disponibles et adaptées aux activités du projet.

·         Ancrage local : intégration du projet dans son contexte social, environnemental et institutionnel, articulation et pertinence du projet vis-à-vis des politiques, plans et orientations de développement national, régional ou local.

·         Implication des bénéficiaires : participation des bénéficiaires à la gestion du projet et appropriation des résultats par la communauté locale.

·         Partenariat/collaboration avec les organisations de la société civile locales.

·         Durabilité du projet : capacité opérationnelle de gestion, équilibre économique à terme, viabilité sociale, culturelle et environnementale.

·         Innovation et réplicabilité : aspects innovants et effet d’exemple du projet, en termes de technologies appropriées, de participation au secteur privé local, de participation financière des bénéficiaires, de gestion des risques, etc.

·         Capacité à mesurer les impacts à court et long terme du projet par des indicateurs de résultat.

·         Importance et qualité de l’implication bénévole et citoyenne dans le projet au Nord et au Sud.

·         Valorisation du projet en France.

·         Prise en compte des thématiques transverses.

Pour candidater :

  Déposez votre dossier avant le 15 Septembre 2021.

Les dossiers de candidature sont à remplir en ligne sur la plateforme Portail Solidaire : Accueil porteur de projet – Portail Solidaire

Règlement des dotations : Règlements des dotations 2021

Pour plus d’informations :

Pôle microprojets de La Guilde : +33 7 81 66 15 46 (du lundi au vendredi de 8h30 à 13h et de 14h à 18h)

Lauréats Bourse aux projets – Association Partage Alsace

LAURÉAT DU PRIX HUMANIS DE 1000€ :

L’ASSOCIATION PARTAGE ALSACE

 

L’association Partage Alsace est l’antenne locale de l’association de solidarité internationale Partage. Cette dernière œuvre pour faire respecter les droits fondamentaux des enfants les plus démunis dans le monde. Elle soutient financièrement des actions menées par des partenaires locaux situés à l’autre bout du monde.

Le projet, soutenu par le jury de la bourse aux projets HUMANIS, consiste en la rénovation de deux centres d’accueil pour enfants. Ces centres appartiennent à l’ONG Mouvement Social située dans le sud et le nord-est de Beyrouth, Liban.

Le Liban traverse actuellement une crise économique et sociale d’une ampleur inédite. Elle provient du fait de la venue massive d’immigrés des zones de guerres (Syrie, Irak, Palestine) et de la pandémie mondiale. Cette crise fragilise encore plus les plus précaires qui ont du mal à subvenir à leurs besoins primaires.

Dans ce contexte certaines familles sont tentées d’avoir recours au travail des enfants ou aux mariages forcés. Afin de les protéger, Le Mouvement Social accueille dans ces centres des enfants des quartiers défavorisés, mais également leur famille. De ce fait, ces centres permettent un accompagnement social, éducatif et psychologique. « Les centres sont un endroit sécurisant, éducatif et joyeux pour les enfants et familles démunis du quartier ».

En 2020, 723 enfants sont accueillis (dont 53 % de filles) et 410 familles, faisant de ces centres un refuge contre la misère et le chaos ambiant.

 

APPEL À PROJET: Fond de secours aux associations par le Conseil départemental du Bas-Rhin

DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE SECOURS ASSOCIATIONS

Pour télécharger le dossier cliquez ici

Qui peut en bénéficier ?

Toute association régie par la loi du 1er juillet 1901 ou par le droit local d’Alsace Moselle :

  • dotée d’un siège ou d’une antenne dans le Bas-Rhin

  • œuvrant dans les champs de compétences du Département tels que définis par la loi notre n°2015-991 du 4 août 2015 et, plus particulièrement dans les orientations des politiques publiques adoptées par ses instances.

Dans quel cas faire appel au Fonds ?

Votre association rencontre des difficultés financières conjoncturelles et passagères qui remettent en question la pérennité de l’activité de l’association ou en diminuent l’offre de manière significative ? Vous pouvez recevoir une aide financière exceptionnelle et un appui technique.

Les aides ciblées sont liées :

  • au cycle d’exploitation : besoin de trésorerie lié à des subventions de fonctionnement non encore encaissées, des dépenses supérieures à la trésorerie en raison du développement de l’activité…

  • à des événements exceptionnels et imprévus qui impactent l’assise financière de l’association

  • à des événements remettant en cause le modèle économique de l’association : vos ressources ne permettent pas de faire face aux charges

Comment demander l’aide du Fonds ?

Envoyez votre dossier de demande (lien pour téléchargement) et les pièces justificatives :

  • par voie postale à :
    Conseil Départemental du Bas-Rhin
    Direction des Politiques Éducatives et Sportives
    Service de la Jeunesse et de la Vie Associative
    Place du Quartier Blanc
    67964 Strasbourg Cedex 9

  • par courrier électronique : associations67@bas-rhin.fr

Qui peut vous aider ?

Retrouvez les informations complémentaires sur le site : bas-rhin.fr